logo evl 4

Accueil   Actualité en ‘Brèves’   Histoire   Concerts   La vie de la chorale   Répertoire   Discographie  

Revue de presse   Contacts   Interne choristes (mot de passe)


   

 

 

Mot de Blandine

Chers fidèles auditeurs,

C’est avec émotion que je m’adresse à vous pour la première fois.

Quand Guy m'a proposé la direction musicale de l'Ensemble Vocal de Lyon, j'ai mesuré le formidable challenge de succéder à celui qui l'a fondé et le dirige depuis 52 ans et l'a porté à ce niveau d'excellence reconnu dans le milieu des chœurs amateurs lyonnais.

Plutôt qu'un changement brutal il m'a proposé une succession  en douceur avec une année de transition, passée en binôme avec lui.

Ce temps  m’a permis de m’imprégner du savoir-faire et des techniques vocales si particulières à Guy et ainsi de pouvoir assurer la meilleure continuité possible dans son travail admirable. Cette année de transition m’a permis aussi de vivre le chœur « de l’intérieur », en chantant avec lui pour certains concerts.

 Quel bonheur de travailler avec ce chœur, certes amateur, mais d’un excellent niveau et très motivé, grâce à une sélection rigoureuse au départ,  grâce à la grande exigence et à la grande précision musicales de Guy, que j’ai pu voir à l’œuvre pendant un an.

Je suis très honorée et heureuse de la confiance que Guy me fait en me confiant sa succession. Je mettrai tout en œuvre pour être à la hauteur de ce beau cadeau et j’espère que nous saurons continuer à vous faire vibrer, à vous transporter par la musique !

Bien à vous,

Blandine Ligneau

 

 

Mais qui est Blandine Ligneau ?

Blandine Ligneau a mené de front pendant des années deux vocations parallèles, s’engageant dans une carrière médicale avec une spécialisation en oncologie médicale, tout en pratiquant assidûment le piano et le chant choral. En 2005, après son clinicat, elle décide de se consacrer pleinement à la musique, en l’enseignant dans deux écoles de musique de l’est-lyonnais : Mions et l’école intercommunale Vincent d’Indy.

Sa carrière musicale suit essentiellement deux axes qui la passionnent : le chant classique et l’accès à la musique pour tous.

Elle crée successivement une classe de chant lyrique et un chœur classique mixte : l’Ensemble Vocal d’Indy. Ces deux formations obtiennent un vif et rapide succès : de plus en plus d'élèves en classe de chant, adultes mais aussi adolescents et 46 exécutants dans le chœur. Le succès est visible aussi auprès du public devenu fidèle à ses concerts. Par son enthousiasme, elle communique sa passion pour le répertoire classique, dont elle aime à faire découvrir les grandes richesses. L’ambition qu’elle nourrit pour ses élèves et ses choristes est d’aboutir à un épanouissement personnel dans le chant, en développant l’émotion musicale ainsi que le plaisir de chanter ensemble. Outre des formations musicales variées (Willems, stages de chef de chœur à l’Institut de Musique Sacrée, avec le mouvement A Cœur Joie…), elle est depuis plusieurs années à l’école de technique vocale d’Annie Trolliet Cornut et Guy Cornut. Elle a une exigence particulière pour la justesse et la qualité des couleurs de voix.

Parallèlement et en cohérence avec son passé de médecin, après s’être formée auprès de Léthé Musicale à Lyon (centre ressource de pratique musicale, d’enseignement de la musique et de musicothérapie à destination des personnes en situation de handicap), elle crée et développe des ateliers musique-handicap qui sont pour elle, pour les personnes qui l’accompagnent et pour ses élèves, sources de beaucoup de joie et d’émerveillement.

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

 

 

Les 2 et 4 décembre : La Petite Messe Solennelle de Rossini

 

Rossini a 71 ans quand il compose sa Petite Messe.
Il a officiellement pris sa retraite depuis 34 ans.
Il adresse au « Créateur » une dédicace en forme de boutade :

« Bon Dieu. La voilà terminée cette pauvre petite messe. Est-ce bien de la musique sacrée que je viens de faire ou de la sacrée musique ? J'étais né pour l'opera buffa, tu le sais bien ! Peu de science, un peu de cœur, tout est là. Sois donc béni et accorde moi le Paradis. »

C'est la version d'origine que nous donnerons. Rossini avait prévu un accompagnement très simple : piano et accordéon. Ce dernier instrument jugé à l'époque de la création trop « populaire » pour un cadre religieux a longtemps été remplacé par un harmonium.

Ce sera les débuts de Blandine Ligneau à la direction de l'Ensemble Vocal.

Vendredi 2 décembre à 20 h
Dimanche 4 décembre à 17h
au temple de la Lanterne
10 rue Lanterne Lyon 1er
métro : ligne  A  Hôtel de ville

 

Retenez dès maintenant l'une de ces dates et réservez à l'aide du bulletin joint.

-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-..-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.

Idée cadeau

 

Une bonne idée de cadeau pour les fêtes : les CD des œuvres de Guy

Le double CD des œuvres pour chœur solistes harpes et orchestre

Le CD de Je serai toujours, la dernière composition de Guy Cornut pour chœur, baryton et orchestre.

Vous pourrez les acquérir auprès des choristes de l'Ensemble Vocal au prix de 15 et 5 € ou le commander à l'aide du bon joint.